Assistance de proximité en cas d’urgence

Vivre dans le dénuement – une inquiétude permanente

Quand vous vivez en dessous du seuil de pauvreté comme c’est le cas pour plus de 400 millions d’Indiens et que votre principal souci est de savoir si vous disposerez le lendemain de ressources suffisantes pour nourrir votre famille, il est impensable de songer à conclure une assurance qui vous couvrirait en cas de maladie, d’accidents ou qui vous serait utile dans un âge avancé. Actuellement il n’y a aucun filet social garantissant un minimum de sécurité qui ne fonctionne vraiment au nive au national. L’Inde va au devant un défi organisationnel immense si l’on songe simplement au fait que de nombreuses personnes  n’ont même pas de certificat de naissance.

Il suffit de quelques circonstances malheureuses pour amener une famille entière dans une situation désespérée – une opération médicale coûteuse, la perte d’un emploi, le décès de son partenaire, une récolte inexistante due à la sécheresse ou à une catastrophe naturelle telle que l’inondation de 2010 qui a non seulement affecté le Pakistan mais également l’Inde. Les personnes qui vivent déjà dans la précarité n’ont alors pas d’autre choix que d’avoir recours à des crédits dont les taux d’intérêts exorbitants les poussent sans cesse à emprunter davantage leur créant une situation de plus en plus insupportable.

Voici les actions que votre don ou votre parrainage va rendre possible.

Je fais un don …

Assistance rapide et sans formalités

Dans ces cas, il faut une assistance rapide et sans formalités bureaucratiques. Il est souvent suffisant d’apporter une aide financière momentanée pour éviter un drame, par exemple financer une opération, ou permettre d’acheter des semences pour la prochaine saison. L’équipe de notre organisation partenaire en Inde, le BSK Welfare Society sait reconnaître les besoins particuliers de la population locale et comment intervenir efficacement là où des personnes ne demandent qu’à se relever et à retrouver leur dignité.

Des machines à coudre pour des veuves sans ressources

Pour améliorer durablement les conditions de vie de familles particulièrement vulnérables, nous les soutenons avec des dons concrets: des machines à coudre sont régulièrement distribuées à des veuves sans ressources. Le revenu qu’elles  retirent d’un travail de couturière leur permet de couvrir leurs dépenses ou d’améliorer leur quotidien.

Les machines manuelles qui sont distribuées n’ont pas besoin de courant électrique. Une telle machine à coudre coûte l’équivalent de Fr. 50.- seulement, mais peut améliorer fondamentalement la vie de celle qui la reçoit et de ses enfants. Coudre ne serait-ce qu’un article par jour rapporte déjà autour de 3000 roupies par mois.

Tricycles adaptés aux personnes à mobilité réduite

En Inde, les personnes impotentes et souffrant d’infirmités survivent dans des conditions souvent déplorables. Elles se déplacent à même le sol avec leurs bras et dépendent entièrement du bon vouloir de leur entourage. Ces personnes reçoivent gratuitement un tricycle adapté à leur handicap ce qui leur permet de retrouver un peu de dignité humaine. Leur gratitude est touchante alors qu’ils redeviennent ainsi capables d’aider leur famille en rendant des services à leur mesure. Ces tricycles adaptés aux personnes à mobilité réduite coûtent environ Fr. 100.-